Blog

Comment réussir du premier coup la partie 2 de la CIA

Que vous soyez sur le point de commencer ou de terminer l’examen CIA, vous devez réussir la partie 2 pour compléter votre parcours vers la certification CIA. Et, comme pour chaque partie, vous voudrez réussir la partie 2 de l’examen aussi efficacement que possible. Vous éviterez ainsi de prolonger votre processus de certification et d’augmenter les frais d’examen. Par conséquent, pour vous donner les meilleures chances d’éviter un échec à l’examen CIA, vous devez savoir comment réussir la partie 2 de l’examen CIA du premier coup. C’est exactement ce que vous allez découvrir à travers ces informations portant sur les cours, le contenu, la difficulté et le programme d’étude de la partie 2 du CIA.

Table des matières

– Obtenir le bon Cours de révision de l’examen CIA – Partie 2

– Maitriser les bases du CIA – Partie 2

– Découvrir les difficultés de la deuxième partie de l’examen CIA

– Apprendre pourquoi les gens échouent à l’examen CIA, partie 2

– Suivre ces étapes pour réussir du premier coup la partie 2 du CIA

– Obtenir plus d’informations sur la manière de passer la partie 2 du CIA du premier coup

Obtenir le bon Cours de révision de l’examen CIA – Partie 2

La première et meilleure chose à faire pour vous assurer de réussir la partie 2 du CIA est de suivre un cours de révision. Etant donné que réussir la partie 2 sans cours de révision demande beaucoup de temps, d’argent et d’efforts, cela ne vaut certainement pas la peine d’essayer. Alors, profitez de l’expérience des autres en vous inscrivant à un cours de révision du CIA immédiatement.

Un cours de révision de la partie 2 est essentiel pour réussir l’examen, car un tel cours :

1.            Présente et explique tout le contenu de l’examen

2.            Vous permet de développer vos connaissances et vos compétences

3.            Soutient vos efforts d’étude de multiples façons

Un cours de preparation de l’examen CIA vous procure tous les avantages par rapport à l’examen CIA en vous fournissant une variété de matériel d’étude. Ce matériel comprend une plateforme en ligne, des manuels, des conférences vidéo, des conférences audio et une banque de questions d’examen. En outre, vous recevez également un planificateur d’études, un service client, un logiciel de suivi des performances, et bien d’autres choses encore.

L’industrie du CIA est pleine de cours, mais vous ne devez surtout pas être submerge car l’IIA a accrédité des centres de formation comme IPE pour accompagner les candidats dans leur parcours de certification. Par conséquent, vous pouvez vous inscrire à l’un de no scours pour bénéficier de l’accompagnement des experts certifiés. Vous pouvez aussi obtenir simplement des conseils et autres recommandations personnalisée. Contactez IPE pour voir dans quelle mésure bénéficier de grosses économies sur votre préparation à l’examen CIA en profitant des réductions sur les frais de formation CIA.

En termes de documentation pour une preparation efficace, vous devriez acquérir votre Kit CIA Learning System qui est un cours largement utilisé. Le CIA Learning System est l’une des meilleures options car IPE l’accompagne des dizaines d’heures de cours en vidéo et des milliers de questions d’examen CIA Partie 2. Il offre également un accès pendant 2 ans à la plateforme d’exercices en ligne, de multiples formes de soutien aux candidats, et plus encore. Alors, prenez le temps de découvrir le CIA Learning System avant de passer cette partie de l’examen.

Maitriser les bases du CIA Partie 2

L’Institut des auditeurs internes (IIA) appelle la partie 2 du CIA “Pratique de l’audit interne”. Par conséquent, cette partie de l’examen évalue les connaissances, compétences et capacités des candidats en matière de pratique de l’audit interne. Le programme de l’examen CIA Partie 2 nous montre les domaines de contenu, les sous-sujets et les pourcentages de couverture de cette partie de l’examen.

Programme de l’examen CIA partie 2

Gestion de l’activité d’audit interne (20%)

– Opérations de l’audit interne

– Établissement d’un plan d’audit interne fondé sur les risques

– Communiquer et rendre compte à l’encadrement supérieur et au conseil d’administration

Planification de la mission (20%)

– Planification de la mission

Exécution de la mission (40%)

– Collecte d’informations

– Analyse et évaluation

– Supervision de la mission

Communication des résultats de la mission et suivi des actions de progrès (20%)

– Communication des résultats de la mission et acceptation du risque

– Suivi des progress

Ce programme décrit la deuxième partie mais ne fournit pas beaucoup de détails sur les sujets. Par conséquent, pour vous assurer d’approfondir suffisamment les sujets afin d’être préparé à réussir la partie 2, respectez ces conseils pour l’étude des domaines de contenu :

Stratégies d’étude de la partie 2 du CIA

Gestion de l’activité d’audit interne (20 %) L’audit interne étant un processus délicat, bon nombre des questions de cette partie du test évalueront votre capacité à gérer l’audit du début à la fin. Vous devez donc comprendre comment interagir avec le personnel, superviser le processus et assurer le respect des normes.

Planification de la mission (20 %) Une bonne planification augmente vos chances de réussite dans toute mission. Assurez-vous de bien comprendre le processus de planification et les meilleures pratiques concernant la planification d’une mission.

Exécution de la mission (40 %) L’exécution de la mission est pour ainsi dire le point de rencontre entre le caoutchouc et la route. La majorité des questions de l’examen CIA Partie 2 tournent autour des tâches associées à la réalisation d’un audit réussi, il est donc essentiel de les comprendre.

Communication des résultats de la mission et suivi des progrès (20 %) Une fois les résultats d’un audit connus, la méthode de communication des résultats et l’élaboration de plans d’amélioration peuvent être des questions délicates. Par conséquent, vous devez étudier les compétences en matière de communication interpersonnelle ainsi que les normes professionnelles concernant les rapports.

Tout comme les autres parties de l’examen CIA, les questions de l’examen CIA partie 2 sont uniquement des questions à choix multiples (QCM). Et, au même titre que la partie 3 du CIA, la partie 2 vous donne 100 QCM à répondre en 2 heures (120 minutes) de temps d’examen total. Pour être sûr de pouvoir répondre à ce nombre de questions dans ce laps de temps, vous devrez consacrer en moyenne environ 1,2 minute par question.

Les trois parties de l’examen CIA ont également un point commun : la note de passage. L’IIA a fixé la note de passage de l’examen CIA à 600 sur une échelle de 250 à 750.

Découvrir la difficulté de la deuxième partie de l’examen CIA

La plupart des candidats nous informant que la deuxième partie de l’examen CIA est similaire à la première partie. Par consequent, les connaissances acquises dans ces deux parties peuvent être utiles à la réussite de ces 2 parties de l’examen.

Les candidats qui ont déjà une expérience professionnelle dans l’audit interne ont généralement utilisé les informations des parties 1 et 2 sur le terrain. Ils n’ont donc pas de difficultés à comprendre le contenu de ces parties de l’examen. Mais vous devez savoir que la partie 2 traite de chaque étape du processus d’audit interne. Et même si vous êtes un auditeur interne, vous ne passez pas nécessairement par chaque étape de ce processus régulièrement dans le cadre de votre fonction.

De plus, l’examen approfondit suffisamment le processus d’audit interne pour qu’il soit très peu probable que vous y accédiez sans avoir étudié. Par conséquent, vous ne pouvez pas sous-estimer la deuxième partie de l’examen CIA. Vous devez veiller à bien lire les manuels et répondre à toutes les questions pratiques avant de passer cet examen. Ainsi, vous saurez que vous avez la bonne compréhension et le bon aperçu dont vous avez besoin pour réussir.

Si vous passez la partie 2 après avoir passé la partie 1, les questions de la partie 2 peuvent ne pas sembler aussi difficiles que celles de la partie 1. Si vous vous trouvez dans ce scénario, alors votre expérience de la partie 1 vous a probablement aidé à vous préparer à la partie 2. C’est pourquoi vous ne pouvez pas abréger votre préparation pour la deuxième partie. Vous devez plutôt continuer à travailler et travailler davantage car la partie 2 aborde différentes facettes de l’audit interne et reste suffisamment difficile en soi.

Taux de réussite à l’examen CIA de la partie 2, durée des études et niveaux cognitifs

Nous savons que chaque partie de l’examen CIA est assez difficile en raison du taux de réussite à l’examen. L’IIA ne publie pas les taux de réussite pour chaque partie de l’examen CIA. Mais nous pouvons toujours en déduire que la partie 2 est difficile car le taux de réussite global à l’examen CIA n’est que de 43 %. Et il est intéressant de noter que ce chiffre est inférieur aux taux de réussite à l’examen CPA et à l’examen CMA. Donc, l’examen CIA n’est certainement pas facile.

Une autre indication du niveau de difficulté de la partie 2 est le temps d’étude nécessaire pour la réussir. Nous avons estimé le nombre total d’heures d’étude pour chaque partie de l’examen en utilisant notre experience avec le kit de preparation CIA Learning System.

Heures d’étude pour l’examen CIA

Partie de l’examen                                Nombre minimum                            Numéro de sécurité

Partie 1                                                         30-40 heures                                       55-65 heures

Partie 2                                                         30-40 heures                                       60-70 heures

Partie 3                                                         40-50 heures                                       85-95 heures

Comme vous pouvez le voir, vous n’avez pas besoin d’étudier pour la deuxième partie aussi longtemps que pour la troisième partie. Mais vous devez prévoir de vous préparer à la deuxième partie plus longtemps qu’à la première. Nous disons cela en raison de la nature et de la quantité du contenu de l’examen CIA partie 2.

Enfin, la profondeur des connaissances que la partie 2 exige de vous est un autre moyen d’évaluer sa difficulté. Les récentes modifications apportées à l’examen CIA ont non seulement augmenté le nombre de domaines de contenu de la partie 2, mais ont également précisé les niveaux cognitifs auxquels cette partie de l’examen teste les candidats. L’examen CIA attribue un des deux niveaux cognitifs à chaque sujet d’examen :

– Niveau de base : Les candidats récupèrent les connaissances pertinentes de la mémoire et/ou démontrent une compréhension de base des concepts ou des processus.

– Niveau de compétence : Les candidats appliquent des concepts, des processus ou des procédures ; analysent, évaluent et portent des jugements sur la base de critères ; et/ou rassemblent des éléments ou du matériel pour formuler des conclusions et des recommandations.

Plus précisément, la partie 2 évalue les candidats au niveau de base pour 14 sujets et au niveau de compétence pour 21 sujets. Il est donc évident que vous devez bien connaître la majorité du contenu de la partie 2 de l’examen CIA.

Apprendre pourquoi les gens échouent à l’examen CIA, partie 2

Bien que l’examen CIA soit différent des autres examens de certification professionnelle à bien des égards, les raisons pour lesquelles les gens échouent à l’examen CIA et aux autres examens de certification sont à peu près les mêmes.

Temps de préparation insuffisant

La sous-estimation du temps d’étude nécessaire pour réussir est l’une des causes les plus fréquentes d’échec à une partie de l’examen CIA.

Comme mentionné, vous pouvez utiliser votre expérience de l’audit interne pour vous mettre à niveau sur un bon nombre de sujets de la deuxième partie de l’examen CIA. Mais comme l’examen couvre l’ensemble du processus d’audit en profondeur, vous devez tout de même prévoir de suivre un cours de révision CIA pour être parfaitement préparé.

Et suivre un cours signifie que vous devez consacrer des heures et des jours de votre temps à l’étude, vous devez donc planifier en conséquence. Ne précipitez pas votre examen et n’abrégez pas votre plan d’étude, sinon vous en subirez les conséquences sous la forme d’un échec à l’examen.

Effort insuffisant

L’IIA a créé l’examen CIA pour vérifier que les candidats possèdent les connaissances et les compétences nécessaires pour occuper le poste d’auditeur interne et bien représenter la profession. Par conséquent, pour réussir l’examen CIA, vous devez prouver que vous possédez de nombreuses compétences en matière d’audit interne. Et si vous ne possédez pas encore toutes ces capacités, vous devrez les développer au fur et à mesure de vos études.

Par conséquent, vous devez pratiquer un apprentissage actif pendant chaque session d’étude. Vous ne pouvez pas prendre celà à la légère, vous contenter de lire les livres ou regardez les conférences vidéo. Vous devez plutôt garder l’esprit concentré, souligner les sections importantes, prendre des notes et poser des questions aux formateurs auxquels vous avez accès. Si vous ne prenez pas ces mesures pour progresser dans votre apprentissage, vous n’aurez pas ce qu’il faut pour réussir l’examen. De plus, vous aurez perdu votre temps.

Et plus vous aurez d’échecs à l’examen CIA, plus vous aurez aussi perdu de l’argent. Donc, accordez à chaque session d’étude toute votre attention et maximisez vos ressources jusqu’à ce que vous maîtrisiez chaque sujet d’examen.

Cours inadaptés à votre style d’apprentissage

Parfois, lorsqu’il s’agit de kit de révision du CIA, on peut vraiment dire : “Ce n’est pas moi, c’est à cause de ça”. Vous pouvez trouver cet alibi si la préparation de votre examen CIA vous a vraiment laissé tomber. Mais vous devez être sûr à 100 % avant d’accuser votre matériel, car investir dans un autre cours uniquement pour obtenir le même résultat insatisfaisant est une erreur coûteuse.

Ainsi, pour prouver votre innocence en cas de trahison d’un cours de révision, vous devez d’abord analyser de manière approfondie et objective vos propres habitudes d’étude et d’utilisation du cours. Le fait de poser de telles questions vous aidera à clarifier les choses :

– Ai-je étudié pendant un nombre d’heures suffisant ?

– Ai-je vraiment fait de mon mieux à chaque séance d’étude ?

– Ai-je essayé de renforcer mes points faibles ?

– Ai-je répondu à de nombreuses questions pratiques et lu les explications des réponses ?

Si vous pouvez honnêtement répondre oui à chacune de ces questions, vous pouvez alors accuser votre cours de preparation au CIA, soit parce qu’il est de mauvaise qualité, soit parce qu’il ne correspond pas à votre style d’apprentissage. Et si votre cours est jugé coupable, vous pouvez acheter un supplément ou un nouveau cours.

Et pour éviter de vous retrouver avec le mauvais cours en premier lieu, vous devriez faire des recherches approfondies sur les options de préparation aux examens en nous demandant notre avis sur les meilleurs supports de preparation du CIA, en vous inscrivant à nos wébinaires gratuits et en sollicitant une recommandation personnalisée si nécessaire.

Suivez les étapes suivantes pour réussir la partie 2 de l’ICA lors de votre premier essai

Apprendre en quoi consiste la deuxième partie de l’examen CIA, à quel point elle peut être difficile et pourquoi les gens échouent vous donne une bonne longueur d’avance pour réussir cet examen du premier coup. Cependant, vous avez encore un peu de travail à faire pour être tout à fait prêt à passer la partie 2. Plus précisément, vous devez intégrer ces conseils dans votre stratégie de préparation à l’examen CIA Partie 2 afin de réussir l’examen.

1. Faites un plan d’étude réaliste.

Vous ne pouvez pas arriver au terme de votre parcours CIA sans un plan. Même si vous aimez planifier le reste de votre vie, vous devez mettre en place un programme d’études réaliste pour l’examen CIA afin de réussir chaque partie. Mais un plan est particulièrement crucial pour les parties 2 et 3, car ces parties demandent globalement plus de temps d’étude. Ce n’est donc qu’en établissant votre programme d’études pour les prochains mois que vous pourrez garantir que vous aurez terminé vos préparatifs le jour de l’examen.

Comment établir un plan d’étude efficace que vous pouvez réellement suivre ? Le moyen le plus simple et le plus efficace est d’utiliser le planificateur d’études dans votre Kit CIA Learning System. Si votre matériel d’étude comprend un planificateur d’études interactif, alors vous êtes prêt. Ces outils vous demandent simplement d’entrer votre date d’examen et les jours où vous ne pouvez pas étudier. Ils produisent ensuite un plan d’étude personnalisé qui vous permet de passer en revue tout le contenu de l’examen à temps.

Si votre cours n’est pas fourni avec un planificateur d’études, vous devez calculer le nombre d’heures d’étude dont vous aurez besoin pour vous préparer à passer une partie de l’examen. Nos recommandations peuvent vous aider à faire votre estimation. Ensuite, vous devez déterminer combien d’heures d’étude vous pouvez intégrer dans une semaine type bien remplie. Pour ce faire, vous devrez peut-être éliminer temporairement certaines activités non essentielles de votre vie.

Mais une fois que vous savez combien de temps vous pouvez étudier par semaine, divisez ce nombre avec le nombre total d’heures d’étude. Le resultat vous donnera alors le nombre de semaines que dureront vos études pour cette partie de l’examen. Enfin, inscrivez ces heures d’étude sur votre calendrier et faites de chacune d’elles une priorité.

2. Recréez l’environnement réel de l’examen.

Le jour de l’examen, vous devez acquérir la confiance nécessaire pour fournir vos meilleures performances. La première étape consiste à comprendre le contenu de l’examen en profondeur. La deuxième étape consiste à se familiariser avec les fonctionnalités de l’examen dès que possible.

Le fait de se familiariser à l’avance avec l’environnement de l’examen vous aide à vous préparer à la réussite en réduisant considérablement le nombre de surprises que vous rencontrerez lorsque vous vous présenterez à l’examen. De plus, la meilleure façon d’interagir avec l’environnement de l’examen avant votre séjour à Pearson VUE est d’étudier avec un cours en ligne qui simule l’examen. Ce type de cours de préparation recrée autant que possible l’aspect et la convivialité de l’examen CIA, même dans les détails tels que les couleurs de l’écran et la taille des boutons. Bien entendu, ces plateformes sont également bénéfiques car vous passerez l’ensemble des examens CIA sur un ordinateur.

Lorsque vous utilisez un matériel comme le KIT CIA Learning System de l’IIA, vous pouvez contribuer à renforcer l’efficacité de l’examen en étudiant dans un espace de travail calme et isolé. Votre bureau en dehors des heures de bureau, votre bureau à domicile ou une bibliothèque répondront à cette exigence. Si vous voulez être très méthodique, vous pouvez même vous assurer que votre lieu de travail est un peu frais comme le sont généralement les centres d’examen Pearson Vue.

3. Répondre à autant de questions pratiques que vous le pouvez.

Répondre à un grand nombre de questions pratiques est une excellente façon d’exploiter au mieux votre cours de préparation à l’examen, car vous répondrez à au moins 100 questions pendant chaque partie de l’examen CIA. Mais répondre à de nombreuses questions pratiques est également utile pour mettre en pratique ce que vous apprenez dans votre cours.

Vous devez vous assurer que vous avez bien assimilé toutes les informations contenues dans les livres, les enseignements et les conférences vidéo et que vous les comprenez correctement. Répondre à des questions pratiques vous permet de mesurer vos progrès dans ces domaines.

En outre, les questions pratiques vous permettent également d’affiner vos compétences avec les différents types de QCM que présente le véritable examen CIA. Si vous ne traitez pas assez de questions pratique pendant vos sessions d’étude, vous risquez d’être déconcerté par certaines des questions que vous trouverez le jour de l’examen.

Enfin, ce n’est qu’en répondant à des questions d’entraînement que vous pourrez perfectionner la gestion du temps dont vous aurez besoin pour répondre à toutes les questions de chaque partie de l’examen CIA. N’oubliez pas que vous n’aurez que 2 heures pour terminer les 100 QCM de la deuxième partie de l’examen CIA. Par conséquent, respecter un temps limite de 1,2 minute par question nécessite une formation régulière.

Vous pouvez mieux atteindre chacun de ces objectifs en ayant plus de questions pratique. Avec une grande banque de tests, vous avez accès à plus de questions sur chaque sujet d’examen, au lieu de seulement quelques questions. Vous avez également plus de chances de voir des questions qui ressemblent beaucoup à celles que l’examen vous servira. Enfin, une grande banque de tests vous permet de renforcer votre endurance en vue de répondre à 100 QCM d’affilée.

4. Ne mémorisez pas les questions d’entraînement.

Un autre avantage d’une grande banque de questions est de réduire au minimum la tentation de mémoriser les questions d’entraînement. Lorsque vous utilisez une banque de test plus petite, vous finissez par voir la même question d’entraînement encore et encore. Et lorsque vous le faites, vous pouvez accidentellement mémoriser la question et sa réponse plutôt que le concept et son application.

Mémoriser les questions est une mauvaise habitude d’étude car vous avez une chance négligeable de voir ces questions exactes à l’examen. Mais vous avez une très grande chance de voir les questions qui vous interrogent sur ces concepts.

C’est pourquoi vous devez aborder les questions pratique comme un test de votre compréhension des sujets de l’examen plutôt que comme un échantillon des questions réelles de l’examen. Et changer votre point de vue sur les questions pratiques devrait également modifier votre approche de celles-ci. Lorsque vous abordez une question pratique, déterminez sur quels sujets la question vous interroge. Ensuite, rappelez-vous tout ce que vous savez sur ce sujet et utilisez ces informations pour choisir la bonne réponse.

Si le sujet de la question vous est familier mais que la réponse vous est étrangère, vous devez alors resserrer votre compréhension du sujet. Déterminer les sujets que vous ne connaissez pas assez bien est le but des questions d’entraînement. Ne vous attendez donc pas à ce qu’elles fonctionnent d’une autre manière.

5. Laissez votre connaissance des concepts vous guider dans vos devinettes.

Le plus souvent, les questions de l’examen CIA sont conceptuelles, et non directes. Et ces questions ont généralement plus d’une option de réponse qui semble correcte. C’est pourquoi les questions de l’examen CIA peuvent être assez délicates. Et lorsque vous êtes confronté à des douzaines de questions assez difficiles, vous pouvez avoir besoin d’y répondre en faisant des suppositions éclairées.

La conjecture éclairée est ce dont il s’agit : utiliser ses connaissances préalables pour faire sa meilleure conjecture. Etant donné que vous disposez de certaines informations sur le sujet de la question, vous devriez être en mesure de dire quelles options de réponse sont clairement incorrectes. Ensuite, vous pouvez approfondir votre compréhension pour évaluer la validité des autres choix de réponse.

Pour continuer à réduire vos options, vous pouvez placer chaque choix de réponse dans un scénario réel. Ensuite, vous pourrez voir si le résultat serait bon. Si une seule des options de réponse vous donne un bon résultat, alors vous avez trouvé la meilleure réponse.

Cependant, si ce plan d’action ne résout pas le problème, vous pouvez alors décrypter les intention de chaque question. Enfin, vous devez être capable de choisir la meilleure réponse en faisant appel à votre intuition en fonction de votre compréhension du sujet.

Obtenir plus d’informations sur la façon de réussir la partie 2 de l’examen CIA du premier coup

Vous voulez en savoir plus sur le processus de réussite de l’examen CIA et sur l’obtention de la certification CIA ? Vous devez vous inscrire à l’une de session de preparation de l’examen CIA Partie 2 ou vous inscrire à nos différents wébinaires et vous en saurez plus sur la façon de réussir la partie 2 du CIA du premier coup.

Calendrier des formations
Rappelez moi
+
Rappelez moi!